Sylvain Kerspern - dhistoire-et-dart.com - Table générale
Formation en histoire de l'art. Table

Voir et comprendre l’art

Le site dhistoire-et-dart.com, sans renoncer à l'exigence des études scientifiques, bien au contraire, souhaite proposer une initiation à l'histoire de l'art, par le développement du sens critique et de la méthode. Sont notamment mis en ligne des cours professés à Melun en 2005-2006, dont l'une des particularités fondamentales était l'analyse collective d'une oeuvre - difficile à restituer ici mais que j'espère pouvoir un jour remettre sur pied.

Sylvain Kerspern, Melun, 2015.

Dans cette rubrique :

* Bilan et sommaire des cycles de cours à Melun en 2005-2006
* En ligne : INITIATION À LA LECTURE DES ŒUVRES D’ART - Cycle de cours à Melun en 2005-2006.

I. Définition de l'histoire de l'art

II. Reconnaître :
la question du sujet.


III. Comparer : le concours pour le Baptistère de Florence de 1401.

IV. Lire : le
Christ retrouvé...,
de Provins, par Jacques Stella

(novembre 2015)
Plan du site
Dernière retouche le 2 décembre 2015

BILAN DE L’ANNÉE 2005-2006 DE COURS “D’HISTOIRE & D’@RT” À MELUN

Avril 2006.

Le 31 mars 2006, un an presque jour pour jour après leur début officiel, ont pris fin les cours d’initiation à l’histoire de l’art professés à Melun. Une expérience originale - quoiqu’il en ait été dit...- basée sur l’association entre des cours magistraux et l’analyse collective d’une oeuvre, pour un cycle total de six séances. Plusieurs thèmes ont été abordés (voir ensuite), clés pour une approche générale de l’art ou initiation autour d’un thème, d’une époque précise - au sein de celle qui court depuis la Renaissance, située vers 1300...
Le bilan est contrasté selon l’angle d’attaque, quantitatif ou qualitatif. Sur le premier point, faute d’un appui institutionnel et d’un soutien régulier de la presse dans l’annonce des différents cours, il était difficile de parvenir à un véritable développement de l’audience. Il suffira de dire qu’aucun cours n’a été annulé faute de public - un certain nombre de reports ayant été opérés pour les convenances des personnes venant y assister. Seules quatre désaffections sont à signaler, certaines sous l’effet de contraintes extérieures, ce qui suggère une fidélité remarquable.
Sur le plan qualitatif, il y a tout lieu d’être satisfait puisqu’à aucun moment l’analyse collective n’a été éludée. Elle constituait le moment-test de la méthode proposée, et a témoigné, au-delà de mes espérances, de la réalité du fondement de ma démarche.
D’autres points de satisfactions sont à relever : deux jeunes élèves qui ont assisté à ces cours y ont trouvé confirmation d’une orientation qui se dessinait dans leurs études. Ils ont bénéficié, par la suite, du soutien que “D’histoire & d’@rt” pouvait leur apporter dans cette aventure nouvelle pour eux.

Néanmoins, les cours melunais ne forment qu’une des activités de l’entreprise “D’histoire & d’@rt”. Pour la viabilité de cette dernière, il apparaît nécessaire de faire une pause dans ce secteur. Ce n’est pas une fin car cela correspond à un véritable besoin de ma part que de communiquer ainsi directement l’histoire de l’art. Au demeurant, il sera toujours possible de faire appel ponctuellement à mes services, à l’image des étudiants dont il vient d’être question. Mais le temps pris à préparer les cours, à les organiser et à les professer ne trouve pas encore une juste rémunération.

Il vous appartient, si vous habitez la région, de les faire revivre. Voici la liste des thèmes déjà abordés. Si l’un d’eux vous intéresse, faites-le moi savoir en me donnant vos disponibilités par les liens qui figurent dans le tableau qui suit. Et si vous souhaitez qu’un autre thème soit abordé, je suis à votre disposition.

COURS PROFESSÉS À MELUN EN 2005-2006

Les sujets soulignés ont fait l’objet d’une analyse collective.

Initiation générale à l'art et à la lecture des œuvres

(pour me signaler que vous souhaiteriez proposer le cycle, cliquer ici)

1. Introduction (en ligne actuellement).

2. Reconnaître : la question du sujet (en ligne actuellement).
3. Comparer : thème commun, esquisse et œuvre achevée.... L’exemple mis en ligne ici y est résumé et associé à d’autres cas.
4. Lire : l’exemple du Christ retrouvé par ses parents dans le Temple, par Jacques Stella, 1654 (Provins, église Saint-Ayoul).
5. Analyse collective : la Descente de croix de Rogier van der Weyden.
6. Pour une histoire de l’art idéale...

Approche de la Renaissance, XIVè-XVè siècles.
(pour me signaler que vous souhaiteriez proposer le cycle, cliquer ici)

1. Introduction sur l'art et l'humanisme.

2. Transition ou rupture : les Maestà de Cimabue, Duccio et Giotto.
3. L’émulation entre peinture et sculpture.
4. L’invention de la perspective géométrique;
5. Analyse collective : la Trinité de Masaccio.
6. Espace et format : division, unification, compartiments.

Aristote, Platon et l'art italien autour de 1500
(pour me signaler que vous souhaiteriez proposer le cycle, cliquer ici)

1. Introduction : l'art selon Aristote et Platon aux XIVè et XVè siècles.

2. Du côté d’Aristote, Léonard.
3. L’univers platonicien de Botticelli.
4. Analyse : Michel-Ange, La Pietà du Vatican (1498) .
5. Platon chez Jules II : Michel-Ange à la Sixtine.
6. Platon chez Jules II, suite : Raphaël à la Signature.

Maniérisme et École de Fontainebleau
(pour me signaler que vous souhaiteriez proposer le cycle, cliquer ici)

1. Introduction : jeu et enjeux, grammaire et vocabulaire.

2. Deux exemples en détail : la Déposition de croix selon Pontormo et Rosso.
3. Analyse : Le Parmesan, Autoportrait au miroir convexe.
4-5. Rosso à Fontainebleau (1-2) .
6. L'héritage.

Le XVIIè siècle, l'art et l'éloquence
(pour me signaler que vous souhaiteriez proposer le cycle, cliquer ici)

1. Introduction : réformes et recherches d'éloquence.

2. Rubens, ou l’éloquence du coloris.
3. Poussin, ou l’expression des Passions.
4. Analyse : Vélasquez, Les ménines (Prado).
5. Le Brun à Vaux, entre art précieux et discours politique.
6. Watteau, poète de l’intime.

Principes d'analyse d'une oeuvre d'art
(pour me signaler que vous souhaiteriez proposer le cycle, cliquer ici)

1. Introduction sur les formes de l'intention.

2. Principes de composition.
3. Question de format.
4. Ligne, espace, couleur .
5. Analyse collective: Jean Foucquet, Le dyptique de Melun.
6. Intentions et formes

Le XVè siècle, les voies du vraisemblable en Europe.
(pour me signaler que vous souhaiteriez proposer le cycle, cliquer ici)

1. Ghiberti-Brunelleschi, le concours de 1401 pour le baptistère de Florence. Actuellement en ligne ici.

2. La perspective géométrique, pertinence chez Masaccio, Uccello, Crivelli....
3. Un parcours : le thème de l'Annonciation.
4. Le vraisemblable dans le Nord, Campin, Van Eyck, Witz.
5. Analyse collective: Jean Van Eyck, Les époux Arnolfini.
6. Art, vraisemblance et politique au XVè siècle : Uccello, Donatello et Mantegna.


Merci aux personnes qui m’ont soutenu et ont assisté à ces cours. Je les tiendrais évidemment informées de leur reprise, ce que, je le sais, elles appellent de leurs voeux.

Sylvain Kerspern, “D’histoire & d’@rt”

Courriels : sylvainkerspern@gmail.com - sylvainkerspern@hotmail.fr.
Vous souhaitez être informé des nouveautés du site? C’est gratuit! Abonnez-vous!
Vous ne souhaitez plus recevoir de nouvelles du site? Non, ce n’est pas payant... Désabonnez-vous...
.

Site hébergé par Ouvaton